Présentation

Art-Thérapeuthe et enseignante à la méditation, je suis diplômée de l'Ecole Européenne de Psychothérapie Socio et Somato-Analytique, tout en ayant suivi moi-même une analyse Reichienne et une psycho-somatothérapie.

Mon approche prend en compte le corps, l’inconscient et l’histoire singulière de chacun.

 

La démarche intègre plusieurs outils thérapeutique, afin que ce ne sois plus  le patient qui s’adapte à l’approche thérapeutique unique proposée par son psychothérapeute. 

 

Je m'adapte à vos problématiques, en croisant différentes approches thérapeutiques :

 

Systémie et psychogénéalogie , constellation et somatodrame, conjugothérapie, Intelligence Emotionnelle, danse et expression corporelle.

Membre de la Fédération Européenne de Psychothérapeutes, Psychanalystes et Psycho-somatothérapeutes 

 

Supervision professionnelle et échanges de pratiques.

Un premier entretien d’échanges est nécessaire avant le démarrage de chaque suivi thérapeutique.

                 

Il permet que nous puissions échanger sur ce qui vous amène, vos attentes, vos interrogations et définir ensemble ce que nous allons travailler.

                                       

Des bilans réguliers sont proposés et apportent un regard sur l’évolution du suivi.

 

Dans le cas de mineurs, je reçois également les parents.

Formée en psychopathologie, le cas échéant, peut orienter  vers des médecins,  des psychiatres ou  autres professionnels de santé.

Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.

 

Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens, mais prendre conscience que l'on ne peut contrôler autrui.

 

Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.

Lâcher prise, c'est reconnaître son impuissance, c'est-à-dire que le résultat final n'est pas entre nos mains.

Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui, mais donner le meilleur de soi-même

 

Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres, mais se sentir concerné (pas impliqué) par eux.

Lâcher prise, ce n'est pas "assister" mais encourager.

Lâcher prise, ce n'est pas juger, mais accorder à autrui le droit d'être humain.

Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive, mais laisser les autres gérer leur propre destin. 

Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres, mais leur permettre d'affronter la réalité.

Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter.

Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder, mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.

Lâcher prise ce n'est pas adapté les choses à ses propres désirs mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.

Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir. 

Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé, mais vivre et grandir pour l'avenir.

Lâcher prise, c'est craindre moins et aimer davantage. 

Siret: 799 737 937 00018

Besoin de développement personnel

Besoin d'un soutien Psychologique

Besoin d'une thérapie

85

Virginie Bernard

06 70 83 30 10

  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now